Pourquoi a-t-on a mal au ventre lorsque l’on est stressé ? 

Lorsque l’on est sous stress ou que l’on se sent anxieux.se, cela s’accompagne souvent par des maux de ventre avec l’impression d’avoir des nœuds à l’estomac, le diaphragme contracté, un transit perturbé ou des ballonnements. Y a-t-il vraiment un lien ? Le stress peut-il vraiment être à l’origine de ces maux et de nos ballonnements ? Vous vous en doutez sûrement, la réponse est oui, mais pourquoi ? Et comment faire lorsque cela arrive ?

Le stress et l’anxiété sont devenus tellement communs au 21ème siècle, que l’on ne s’en rend parfois même plus compte. Les nuits trop courtes, le travail, les embouteillages, la charge mentale, les deadlines, tout cela y participe, mais puisqu’ils font partie de notre quotidien, nous n’y faisons plus attention. Jusqu’à ce que notre ventre nous envoie des signaux déplaisants indiquant un trop plein émotionnel, physique ou psychologique. 

LE VENTRE, NOTRE DEUXIÈME CERVEAU

On évoque souvent notre ventre comme étant notre deuxième cerveau. Et pour cause, les intestins contiennent de nombreuses cellules nerveuses qui constituent le système nerveux entérique, et qui répondent aux mêmes neurotransmetteurs et hormones que notre cerveau. On parle ici de l’axe cerveau-intestins, qui permet une communication dans les deux sens où chacun influence l’autre.

Pour l'organisme, un stress est une question de vie ou de mort, peu importe le stress en question, ce qui fait que toute son attention et son énergie se concentrent sur des mécanismes de survie à court terme. Puisque le système digestif n'est sur le moment d'aucune utilité, il le relaye au second plan. Le corps se dit « pourquoi digérer alors que je vais peut-être mourir dans 5 min ?».

LE STRESS CHRONIQUE, L'ANXIÉTÉ ET LE VENTRE 

Mais lorsque ce stress est chronique, ce qui est très courant dans notre vie actuelle, la digestion se retrouve en permanence négligée : tant au niveau des mouvements des intestins, que de la production des sucs digestifs ou du ralentissement de l’absorption des nutriments.

D’autre part, le stress active fortement la partie du large intestin ce qui donne l'impression de devoir aller aux toilettes très fréquemment ou très soudainement, ou au contraire peut bloquer le transit.

A long terme, le stress chronique, par l’action du cortisol, altère le microbiome intestinal et ce déséquilibre peut entrainer certaines mauvaises bactéries à prendre le dessus. Lorsque celles-ci sont en contact avec de la nourriture, elles produisent des gaz, ce qui explique les ballonnements !

Mais ce déséquilibre du microbiome peut aussi réduire l’assimilation de nutriments et endommager la paroi intestinale ce qui permet à certaines toxines de passer plus facilement dans le sang (hello l’acné par exemple !).

Par ailleurs, l’anxiété entraine souvent une hyperventilation. Or lorsque l’on respire, on avale souvent sans s’en rendre compte une petite quantité d’air. L'accélération de la respiration rime donc avec plus d’air dans le système digestif.

Au delà de cela, le stress peut mener au développement du syndrome de l'intestin irritable, à à l'apparition d'ulcers, à des sensibilités alimentaires et autres.

Etant donné que notre santé intestinale a une grande influence sur notre santé morale, cela explique aussi pourquoi est-ce que l’on ne se sent pas toujours bien lorsque l’on est ballonné !

QUOI FAIRE POUR ÉVITER LES BALLONNEMENTS ET LES SOULAGER ?

1 – La gestion du stress

Vous vous en doutiez, mais réduire son stress est un atout majeur pour éviter les ballonnements. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez vous mettre à la méditation par exemple, ou bien commencer simplement par prendre 2 minutes par jour simplement pour respirer (en faisant une respiration abdominale) plusieurs fois dans la journée.

Le deuxième moyen efficace, est de consommer des adaptogènes, qui permettent à l’organisme d’être plus résistant face au stress, de réduire l’impact du stress sur le corps (notamment en réduisant le niveau de cortisol), et de préserver l’homéostasie (l’état de bien-être et d’équilibre du corps). Essayez la Chill Potion, qui contient de l’ashwagandha, du reishi, de la rhodiola et de la baie de goji ! Personnellement ça a changé mes maux de ventre et mes soucis de ballonnement !

2 – Stimuler la digestion

On mise sur les aliments à la saveur légèrement amère en début de repas (comme la salade, la roquette, les endives, etc) pour aider la production des acides gastriques, des enzymes digestives et de la bile !

3 – Prendre des probiotiques

Le stress peut déséquilibrer la flore intestinale. Prendre des probiotiques va donc permettre de rétablir l’équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries (responsables d’une surproduction de gaz).

4 – Augmenter l’apport en fibres

Les fibres contenues dans les végétaux sont essentielles pour un microbiome en pleine santé. Ces aliments vont également apporter vitamines et minéraux, essentiels pour l’organisme notamment dans sa réponse au stress. Évidemment, on pense à réduire les aliments riches en sucres ou additifs qui perturbent la flore intestinale en plus d’aggraver notre stress (pour le sucre en particulier).

5 – Un peu de self-care

Accordez-vous un auto-massage du ventre de temps en temps ! Vous pouvez mélanger une huile végétale avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de néroli par exemple qui sont toutes deux reconnues pour agir sur le stress et l’anxiété. Commencez par masser le plexus solaire avec une pression assez forte, puis faites des mouvements circulaires larges dans le sens des aiguilles d’une montre en suivant le trajet de votre gros intestin. Cela permettra de libérer le ventre des tensions tout en aidant à l’évacuation des gaz.

6 – Boire des tisanes

Certaines plantes de l’herboristerie peuvent être très utiles pour réduire le stress ressenti au niveau du ventre : la camomille matricaire est un bon exemple. En plus d’être digestive et antispasmodique (contre les spasmes), elle est aussi relaxante. Idem pour la Mélisse ! Retrouvez ces deux plantes dans notre infusion Cosmic Dream.


Bien sûr, si les douleurs physiques et mentales sont trop importantes, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ! 

CHILL POTION - Mix adaptogène
CHILL POTION - Mix adaptogène
CHILL POTION - Mix adaptogène
CHILL POTION - Mix adaptogène
CHILL POTION - Mix adaptogène

CHILL POTION - Mix adaptogène

€28,00
COSMIC DREAM - Infusion
COSMIC DREAM - Infusion
COSMIC DREAM - Infusion
COSMIC DREAM - Infusion
COSMIC DREAM - Infusion

COSMIC DREAM - Infusion

€15,00

Voir d'autres articles du blog

Chill Curcuma Latte

Oct 25, 2021 Shopify API