Wake up with me!

Mes rituels holistiques du matin

Les premières heures de la journée sont pour moi sacrées, elles sont pleines de promesses de ce qui pourrait advenir, et sont en général le moment où je me sens le plus calme, la plus concentrée. Voir la nuit par mes fenêtres, écouter ce silence (ou la pluie car j’habite à Paris !), et savoir que ce temps n’est qu’à moi, est d’une douceur aussi réconfortante que la première gorgée de mon thé bien chaud.

Ces rituels sont le reflet de plusieurs années d’expérimentations, et c’est ainsi que j’ai pu identifier ce qui fonctionne pour moi personnellement. J’espère que cela pourra vous donner des idées, à réadapter en fonction de vos besoins et de votre temps. Surtout, ne négligez pas l’impact que 10 minutes de rituels peuvent avoir sur votre journée, et retenez que le plus important reste la régularité.  

6h50 – Wake-up : Je me couche assez tôt le soir, généralement autour de 22h30-23h car c’est à cette heure-ci que je sens mes paupières s’alourdir. Mon réveil à 6h50 me permet d’avoir mes 8h de sommeil qui me sont indispensables pour être en forme le lendemain et c’est rare que je fasse des concessions sur cette heure de coucher en semaine.  

1. Le gratte langue

Dès le lever, je passe par la salle de bains, pour faire un rituel ayurvédique : le passage du gratte langue. Très peu sexy, mais tellement utile ! Pendant la nuit, la bouche produit moins de salive et les bactéries en profitent pour se développer (ce sont elles additionnées aux résidus de nourriture restés dans les sillons de la langue qui sont responsables d’une mauvaise haleine par exemple !). De plus, le corps se détoxifie la nuit, et l’un des moyens qu’il a d’éliminer ses toxines est de les faire évacuer par la langue. On n’a pas du tout envie de réintégrer tout cela dans notre corps, donc le gratte langue est le moyen idéal pour s’en débarrasser. Finalement c’est un peu comme prendre une douche que de se nettoyer la langue, non ?
Ps : je vous vois venir avec votre coup de brosse à dent sur la langue, et bien non, ça ne marche pas du tout aussi bien : ça va déloger certains résidus, mais pas les éliminer complètement.  


2. La réhydratation + hydrolat 

Sous les conseils de ma naturopathe, j’ai commencé il y a deux ans à introduire des hydrolats dans mon verre d’eau tiède du matin. Pour moi c’est 1 à 3 cuillères à café de genévrier (stimule et nettoie les reins, détoxifiant, favorise la circulation sanguine et lymphatique, bon pour lutter contre la fatigue) ou romarin (favorise la concentration, détoxifiant général, réduit le symptôme de rétention d’eau pré-menstruel).
Il en existe beaucoup d’autres, et je vous conseille d’en parler à votre pharmacien, médecin, ou à un naturopathe (ces derniers seront tout de même beaucoup plus réceptifs !). Pour moi c'était des hydrolats avec un focus détox car j'avais à ce moment là un pH assez acide dans mon organisme et cela m'a aidé à me sentir moins lourde.

3. Le petit-déjeuner

J’ai souvent faim le matin (et je suis super gourmande), donc pour moi le premier repas est très important. il se compose souvent d’un fruit, d’un yaourt de coco et une poignée d’amandes ou de granola (je passe beaucoup de temps à screener les étiquettes pour avoir le moins de sucres rapides dans mon granola), accompagné d’un bon thé vert au jasmin pour le boost d’anti-oxydants. L’un des conseils que je peux vous donner : pensez à garder un petit-déjeuner super simple et minimal (plus facile à digérer). Tout mixer en smoothie peut aussi aider si vous êtes sujet à des ballonnements après les repas. Et surtout, écoutez votre corps et ses besoins !


4. La respiration ou la méditation

Lors d’un séjour chez ma tante, professeure de yoga, lorsque j’avais 14 ans, j’ai découvert les différents types de respiration et la manière dont cela peut nous énergiser. Depuis, je pratique souvent la respiration alternée (le Nadi shodhana pranayama en termes yogis) qui consiste à faire passer l’air dans un sens, puis dans l’autre dans le système. Concrètement, on se bouche la narine droite pour inspirer par la gauche, puis on bouche la narine gauche pour expirer par la droite. On répète plusieurs fois, puis on change de sens. Cela a pour vertu d’apaiser le système nerveux et donc d’abaisser le stress.

Lorsque j’ai un peu plus de temps, je médite entre 10 et 15 minutes avec l’application Calm (il en existe plein mais j’apprécie particulièrement l’ergonomie de celle-ci). Je sens clairement la différence entre les jours où je médite et ceux où je ne le fais pas. Je suis beaucoup plus ancrée et concentrée lorsque je médite, donc j'essaye de m'y tenir au maximum.


5. Le journaling et les gratitudes

Après la lecture du livre « The Happiness Advantage » de Shawn Achor, j’ai mis en place l’habitude d’écrire dans un carnet mes gratitudes quotidiennes. Ce que j’y ai appris, c’est que la pensée positive peut changer la trajectoire de notre vie. La phrase toute faite « le positif attire le positif » est en réalité pleine de sens.
Notre cerveau est comme un muscle, plus nous l’entrainons à faire quelque chose, plus il y excelle. Notre mode de pensée par défaut est de voir le négatif : cela fait partie de notre instinct de survie, il recherche le danger potentiel en étant plus attentif aux choses potentiellement nocives. Mais plus on entraînera notre cerveau à prendre note du positif et à rendre ce positif plus important, plus nous y seront attentifs et ferons tourner nos pensées autour de cela. À noter, le cerveau met à peu près 21 jours de pratique quotidienne pour être reprogrammé. Le matin, je fais souvent mes gratitudes de la veille, ce qui met mon cœur et mon esprit en joie.

Le bonheur est un choix conscient qui est possible même lorsque nous rencontrons des épreuves difficiles. Ne nous méprenons pas : L’optimisme n’arrête pas la réalité de nous frapper en pleine face. Mais la lentille à travers laquelle nous voyons la réalité, change l’expérience que nous en faisons. Ainsi noter nos trois gratitudes de la journée permet de transformer ces expériences qui peuvent facilement être oubliées, en générateurs de bonheur interne.
Ça a complètement changé ma vision de la vie. On se rend compte que même dans les moments les plus durs, il y a tout le temps quelque chose dont nous pouvons être reconnaissants. (Ne serait-ce que pour notre corps qui nous permet tellement). Alors, quelles sont vos gratitudes du jour ?  

6 – Mes cristaux, mon côté sorcière

J’aime beaucoup choisir une pierre qui m’accompagnera dans les heures suivantes. J’en ai une petite dizaine, parmi lesquelles j’en choisis une instinctivement et avec laquelle je place une intention pour la journée à suivre. Elles ont toutes des vibrations différentes, qui viendront faire vibrer l’eau dans nos cellules. Si elle n’est pas trop grosse je la place dans ma poche ou le côté de mon soutien-gorge (rassurez vous ça ne se sent pas !). Le fait de poser une intention le matin (par exemple, la paix, la concentration, la joie, etc), m’aide à traverser ma journée en pleine conscience, et la pierre m’y ramène en m’y faisant penser. 


7 – Skincare

Ma salle de bain, c’est mon sanctuaire. J’adore utiliser des produits sensoriels, doux, cocooning, adaptés à ma peau. Si je ne me lave pas les cheveux, je prends souvent le temps d’appliquer un masque Cosm (15 secondes pour l’appliquer donc vraiment pas d’excuse) que je laisse poser pendant la douche et le brossage de dents. Super facile d’utilisation, les masques Cosm sont pour moi un totem anti bad-vibes, l’idéal avant une journée que j’appréhende ou un rdv important.
Sinon, je rafraîchis ma peau avec une brume thermale, j’applique un sérum hydratant et une crème ou une huile. Un peu de make-up (je suis maniaque des sourcils !) et c’est parti pour m’habiller.  

C'est un moment privilégié pour moi, pendant lequel je prends mon temps et qui me procure un réel plaisir.

8 – Les huiles essentielles

J'ai toujours été très sensible aux odeurs. Elles jouent vraiment un rôle sur mes émotions et la manière dont je me sens (j'ai des parfums que je vais mettre pour avoir confiance en moi, d'autres pour être plus cocooning, etc). Et les huiles essentielles c'est un peu la même idée, mais en mieux puisque c'est "actif". J'utilise un diffuseur dans lequel je mets souvent de l'huile essentielle de lavande, ou d'eucalyptus, ou des mélanges que je trouve chez Young Living, comme Stress Away, Energy ou Purification. Ça rythme ma journée et m'accompagne dans les différents moments : concentration, relaxation, créativité, éveil... Mention spéciale pour le mélange Stress Away que je trouve particulièrement efficace !

9 – Ma Chill Potion

Juste avant de me mettre à travailler, je prépare ma Chill Potion, souvent avec du lait végétal, une càc de cacao en poudre, une petite càc de Chill Potion, et un tout petit peu d’huile de coco. Cela m’aide à maintenir un niveau de stress bas, car je suis de nature super stressée avec un taux de cortisol élevé naturellement. C’est vraiment mon indispensable, elle lance ma journée de travail et c'est ce qui me permet à la fois de rester calme et concentrée tout en ayant l’énergie nécessaire. Pour en savoir plus sur ses bienfaits, rdv ici !

Et voilà, il est 8h15-30, me voilà parée pour passer une bonne journée quoi qu’il arrive (ou presque parce que je reste humaine et que je ne suis pas bulletproof!). J'espère que cela saura vous inspirer à créer vos propres rituels, des rituels qui vous nourrissent inside & out, qui vous font du bien, d'autant plus importants en cette période de confinement. 

Autres articles

Énergie et adaptogènes

Énergie et adaptogènes

Nov 19, 2020Shopify API
Wake up with me

Wake up with me

Nov 11, 2020Shopify API