Comment booster son système immunitaire naturellement ?

Pour nous protéger du covid-19, le gouvernement a rendu systématiques les gestes barrières, qui passent par le port du masque et le lavage des mains. L’objectif étant de limiter la propagation du virus et de se protéger soi-même et les autres.

Cependant, nous semblons oublier qu’il est autant important de prendre soin de notre corps, de le nourrir et le booster pour que notre système immunitaire soit à même de mieux se défendre en cas de contamination à un virus.  

Il me semble indispensable de chercher à renforcer notre organisme de manière naturelle pour réduire les risques liés à une infection au virus, en plus des gestes barrières, et pourtant on n’en entend peu parler dans les médias traditionnels.

 

1 - Comment fonctionne le système immunitaire ?

Le système immunitaire désigne les différents mécanismes de défense du corps, contre les agressions extérieures (virus, bactéries) et intérieures (développement de cellules cancéreuses). Il existe différentes cellules immunitaires, dont les lymphocites T ou globules blancs (qui entrent en jeu dans la lutte contre le covid-19) qui sont produits dans la moelle osseuse puis maturées dans le thymus, une petite glande située en haut du torax. Pour accompagner les globules blancs, c’est une véritable armée qui s’organise pour défendre le corps. Dans le thymus sont également produites des cellules qui aideront les globules blancs, d’autres qui aideront le corps à éliminer les cellules contaminées, des cellules de mémoire (qui intègrent les précédentes infections pour que le corps soit mieux préparé dans le futur), et des cellules qui vont supprimer les globules blancs lorsque l’on n’en a plus besoin.  

L’adolescence correspond au moment où la taille et l’activité du thymus est optimale, mais avec l’âge, ces deux diminuent et la fonction immunitaire s’affaiblit.

 

 

2 – L’impact du stress sur l’immunité

De nombreuses études ont démontré que le stress chronique, qu’il soit physique, mental, ou émotionnel, a des conséquences négatives importantes sur la santé, et notamment sur le système immunitaire.

Sous stress, l’énergie du corps est orientée vers la gestion de ce stress perçu plutôt que vers les autres fonctions du corps, comme l’immunité notamment.  Cela fait sens, puisque le corps perçoit un élément stressant comme une menace temporaire à sa survie contre laquelle il doit déployer tous ses moyens.

Ceci est positif lorsque le stress reste ponctuel, mais dans des situations de stress chronique, le système immunitaire s’en retrouve durablement affaibli.  Les fonctions immunitaires qui nous protègent normalement des infections sont diminuées, tandis qu’une réaction pro-inflammatoire s’enclenche.

De plus, le stress engendre la réduction de la capacité d’une cellule immunitaire à se multiplier, et le système immunitaire s’en retrouve donc affaibli.

 

 

4 - Adaptogènes et immunité 

Le système immunitaire n’est pas isolé du reste du corps. Pour fonctionner correctement, il a besoin d’équilibre, or le propre des adaptogènes est de nous ramener à l’homéostasie, notre état optimal de bien-être.

En réduisant l’impact du stress sur le corps, les adaptogènes permettent de prévenir les différentes conséquences mentionnées ci-dessus : affaiblissement de l’immunité, inflammation et réduction de la capacité de production de cellules immunitaires. Les adaptogènes permettent au corps de fonctionner de manière optimale, et ainsi de générer des cellules immunitaires en fonction suffisante pour gérer une « attaque » extérieure.

De plus, ils aident également le corps à produire plus d’énergie au sein des cellules, et donc à lui rendre sa vitalité : tellement important pour que le corps puisse combattre un virus !

 

 

5 - Immuno-nutrition 

En plus des adaptogènes, que faire pour renforcer mon système et réduire l’impact du virus sur mon corps ? L’immuno-nutrition est une pratique ancestrale utilisée également en milieu hospitalier pour limiter les risques d’infection en conseillant certains nutriments à une personne.

Le zinc, est un booster d’anti-corps et est nécessaire à la production de globules blancs. 80% de la population ne satisfait pas les besoins du corps en zinc qui sont autour de 15mg par jour. On en trouve particulièrement dans les protéines animales, le zinc provenant des végétaux étant difficilement assimilable par l’organisme (pour les vegans et végétariens c'est particulièrement important de surveiller son apport en zinc).

La vitamine C, est également importante puisqu’elle a des propriétés anti-virales, en fournissant de l’énergie aux globules blancs. On en trouve facilement dans les fruits et légumes crus ou cuits à basse température. Parmi les aliments ayant le plus de concentration de vitamine C, on retrouve : l’acérola, les kiwis, les agrumes, ou encore les baies de goji (bonne nouvelle, c’est un ingrédient de la Chill Potion).

La curcumine que l’on trouve dans le curcuma est également intéressante pour ses propriétés anti-inflammatoires, qui vont aider le corps à baisser l’inflammation qui survient lors d’une réaction immunitaire.

Les Oméga-3 sous forme de DHA ont également des bienfaits démontrés pour l’immunité. On en trouve particulièrement dans les poissons gras.

 

 

6 - Le lifestyle

Bien-sûr un mode de vie sain et équilibré est toujours le meilleur allié pour un système immunitaire qui fonctionne correctement : un sommeil de qualité, du sport, bien s’alimenter etc, sont des facteurs bénéfiques.

D’autres idées ?

  • les huiles essentielles anti-virales : arbre à thé, ravintsara, thym à feuille de sariette
  • l’extrait de pépin de pamplemousse efficace contre les bactéries et les virus
  • les probiotiques : que l’on retrouve naturellement dans les aliments fermentés comme le yaourt, le kefir, le kimchi, le kombucha

 

 

L’objectif de l’article n’est pas de vous inciter à tout faire en même temps. Simplement prendre conscience que le corps est une machine incroyable, pleine de ressources, et qu’il est essentiel de ne pas le négliger car il est notre meilleur atout pour s’assurer d’une bonne santé à long terme.

 

Retrouvez notre synergie d'adaptogènes dans la Chill Potion 

 

Ressources :

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés